';
  • 9 mars 2016

  • Dentisterie esthétique et fonctionnelle

Les traitements parodontaux

La parodontite est une maladie qui s’attaque aux tissus de support de la dent. Cette maladie résulte de l’accumulation de tartre et de bactéries dans la crevasse gingivale. Avec le temps, les bactéries libèrent des toxines dont l’agressivité parvient à décoller la gencive de la racine et à résorber l’os.

À la longue, les tissus environnants deviennent si endommagés que la solidité de la dent est compromise pouvant même conduire jusqu’à sa chute. Plusieurs facteurs prédisposent à cette condition : le tabagisme, de mauvaises habitudes alimentaires, un problème relié au système immunitaire et une mauvaise hygiène dentaire sont de bons exemples. Nous savons que 24h suffisent aux bactéries de la bouche pour former cette pellicule très structurée que constitue la plaque dentaire.

La plaque dentaire joue un rôle déterminant dans la parodontite, sans elle la maladie n’existerait pas.

Les dommages causés par la parodontie pourraient s’étendre à bien d’autres parties du corps. Plusieurs études ont démontré clairement le rôle de ces bactéries dans certains problèmes cardiaques et autres maladies graves comme les naissances prématurées et les complications diabétiques. Le détartrage parodontal est une intervention simple visant à éliminer le tartre accumulé sous la gencive. Ce type de détartrage réussit à éliminer des dépôts invisibles à l’œil nu. Différents instruments spécifiques au détartrage existent. Il peut s’agir d’instruments manuels ou bien d’instruments fonctionnant à l’aide d’ultrasons. Parfois les dépôts à enlever sont attachés si profondément qu’une approche chirurgicale peut être nécessaire. On doit avoir recours à l’anesthésie locale, puis on viendra déplacer la gencive permettant une vision directe sur les dépôts à déloger. Pour éviter d’anesthésier une trop grande surface, on intervient habituellement en plusieurs rendez-vous selon la quantité de tartre présente.

À la suite d’un tel traitement, il est important que les suivis de détartrage soient effectués selon les recommandations de votre dentiste. On conseille généralement une fréquence de trois mois.

Chose certaine, peu importe la méthode utilisée, la guérison des tissus est directement liée à votre hygiène quotidienne, soit une utilisation efficace de la soie dentaire, de bons brossages et de saines habitudes alimentaires.

Nous vous invitons à prendre rendez-vous avec un professionnel œuvrant dans les Centres dentaires Lapointe afin de voir, avec lui, quelles sont les options qui s’offrent à vous.

Prendre rendez-vous