';
  • 10 février 2016

  • Dentisterie esthétique et fonctionnelle, Dentisterie familiale

Le perçage buccal et les bijoux dentaires

Le perçage buccal se veut une pratique de plus en plus populaire. On retrouve des perçages buccaux sur la langue, les lèvres et quelques fois dans la joue, le frein de la langue ou de la lèvre et, dans de rares cas, sur la luette. Or, cette procédure est loin d’être sans risques.

La bouche est un endroit humide contenant de nombreuses bactéries. Ce milieu est donc idéal au développement d’infections. La bouche comporte également plusieurs vaisseaux sanguins et nerfs importants, en plus de présenter une muqueuse beaucoup plus fragile qui s’endommage plus facilement que la peau.

Les risques et complications liés au piercing des lèvres et de la langue vont de l’usure dentaire anormale et fracture de dents à la récession gingivale et infections systémiques sévères.

La pose de bijoux dentaires doit être réalisée dans un environnement approprié qui respecte les règles d’hygiène et d’asepsie, en plus d’être précédée d’un examen dentaire complet par un professionnel.  De plus, il faut s’attendre à devoir enlever le bijou pour certains traitements dentaires. Si le bijou reste en place, il dérange et limite le travail des professionnels. De plus, la présence de métal peut fausser les radiographies.

Il est préférable d’être informé adéquatement afin de poser un choix éclairé. N’hésitez pas à consulter un professionnel qui pourra vous informer de tous les risques et complications, des précautions et des effets à long terme.

Prendre rendez-vous