Extraction dentaire

fam_extraction_2_E

L’extraction dentaire consiste au retrait d’une ou plusieurs dents de la bouche.

Bien qu’il soit recommandé de trouver les solutions pour préserver les dents naturelles d’un patient, il arrive que, dans certaines situations, l’extraction dentaire soit un traitement proposé. Dans tous les cas, le dentiste évaluera toujours la possibilité de sauver une dent naturelle avec d’autres traitements.

Voici quelques raisons pouvant mener à l’extraction d’une dent :

La carie

Lorsqu’il n’est plus possible de traiter une dent dont la carie s’est répandue dans des endroits impossibles d’accès, l’extraction dentaire pourrait être une option de traitement.

La maladie parodontale

La dent est maintenue en place grâce à l’os autour de celle-ci. Lorsqu’une dent ne possède plus suffisamment d’os pour remplir ses fonctions (à cause d’une maladie parodontale), l’extraction pourrait être le traitement envisageable.

Voir la section Parodontie

Le manque d’espace dentaire

Le manque d’espace dans la bouche est un problème courant. Le meilleur exemple est celui des dents de sagesse : comme ces dents ne sont pas indispensables (notez que chez plusieurs personnes, ces dents sont inexistantes), il peut être recommandé de les extraire.

Voir la section Dent de sagesse

L’extraction dentaire pour manque d’espace pourrait aussi être une solution proposée pour d’autres dents, mais les soins orthodontiques sont à privilégier afin de conserver toutes les dents utiles à la mastication.

Les professionnels œuvrant dans les Centres dentaires Lapointe examineront votre cas particulier et vous prodigueront les conseils appropriés à votre situation.

Voir la section Remplacement de dents manquantes

 

Conséquences de l'extraction