';
  • 15 août 2016

  • Dentisterie esthétique et fonctionnelle

Idées reçues sur le blanchiment

Qui ne souhaite pas avoir un sourire éclatant ? Il donne fière allure et projette une image de confiance en soi. Bien que la couleur des dents varie du gris très pâle au jaune plus foncé, il existe un traitement qui peut donner à votre sourire pureté et brillance : le blanchiment des dents !

Sous la surveillance d’un dentiste, le blanchiment des dents peut être sécuritaire et efficace. Toutefois, il existe de nombreuses idées reçues sur le blanchiment qui peuvent induire en erreur bon nombre de consommateurs.

1. Le blanchiment des dents peut s’effectuer sur tous les types de dents.

FAUX. Le blanchiment des dents ne peut s’effectuer que sur l’émail des dents naturelles et saines. Le traitement n’aura aucun effet sur les facettes, les obturations en composite, les couronnes et les ponts.

2. Tout le monde peut profiter d’un blanchiment des dents.

FAUX. Le blanchiment des dents est contre-indiqué pendant la grossesse ou l’allaitement. L’usage du tabac est à proscrire pendant le traitement de blanchiment car le peroxyde (contenu dans l’agent blanchissant) augmente le risque cancérigène causé par le tabac.

 3. Le blanchiment des dents est douloureux.

FAUX. Les patients qui reçoivent un traitement de blanchiment peuvent parfois ressentir de la sensibilité dentaire temporaire. Ces effets disparaissent quelques jours après la fin du traitement.

4. Le blanchiment des dents est permanent.

FAUX. L’effet du blanchiment peut durer de six mois à deux ans. Il sera moins durable chez les fumeurs ainsi que chez les patients qui consomment certains produits qui tachent les dents (café, thé, vin rouge, etc.). Des retouches peuvent être nécessaires afin de maintenir la couleur de vos dents.

Si vous souhaitez redonner de l’éclat à votre sourire, discutez des options qui s’offrent à vous avec un des professionnels exerçant dans les centres dentaires Lapointe lors de votre prochaine visite.

Prendre rendez-vous