';
  • 8 juin 2016

  • Dentisterie esthétique et fonctionnelle

10 problèmes buccodentaires à surveiller

Il est important de prendre soin de sa santé buccodentaire. Nous vous présentons aujourd’hui dix problèmes buccodentaires qui peuvent affecter votre qualité de vie.

1. La gingivite

La gingivite est le stade initial de la parodontite. Il s’agit d’une inflammation de la gencive, résultant de l’accumulation de la plaque dentaire sur les dents. Le premier signe observé en présence de gingivite est le saignement. Un brossage méticuleux, l’utilisation de la soie dentaire effectuée quotidiennement et les suivis réguliers d’examen-nettoyage en cabinet dentaire enlèveront la plaque dentaire accumulée et, par conséquent, élimineront l’inflammation qui cause les saignements.

2. Les dents sensibles

La sensibilité dentinaire se définit comme une douleur variable selon les individus provenant de la surface de la racine exposée d’une dent. Vous pouvez principalement ressentir la sensibilité dentinaire lors de votre consommation de boissons ou d’aliments chauds ou froids. Avoir les dents sensibles est un problème courant qui touche de nombreuses personnes. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais plutôt un problème qui se développe au fil du temps, en raison de nombreux facteurs, tels que le grincement des dents, le brossage trop vigoureux ou la récession gingivale (déchaussement des dents).

Pour prévenir la sensibilité dentinaire, brossez-vous les dents avec une brosse à soies douces et évitez les aliments et les boissons acides. Vous pouvez également utiliser un dentifrice adapté et formulé pour les dents sensibles ou encore demander à votre professionnel de la santé dentaire d’appliquer un agent désensibilisant pour un effet plus immédiat.

3. La parodontite

La parodontite est une maladie qui s’attaque aux tissus de support de la dent. Cette maladie résulte de l’accumulation de tartre et de bactéries dans la crevasse gingivale. Avec le temps, les bactéries libèrent des toxines dont l’agressivité parvient à décoller la gencive de la racine et à résorber l’os. Si la maladie n’est pas traitée, elle peut conduire à la perte d’une ou de plusieurs dents.

4. La mauvaise haleine

Une des causes de la mauvaise haleine résulte du fait que  l’organisme  exhale, par les poumons, les produits de dégradation des protéines utilisées par notre système digestif. Certains aliments sont particulièrement sujets à modifier votre haleine.
Un mauvais entretien d’hygiène buccodentaire ainsi que la maladie  buccodentaire pourraient aussi être responsables de la mauvaise haleine. Il est donc  important  de maintenir de bonnes habitudes  d’hygiène buccodentaire et de visiter votre dentiste régulièrement afin de prévenir les maladies des gencives qui pourraient influencer votre haleine.

5. L’abcès

L’abcès est une infection bactérienne qui peut affecter la dent, les tissus ainsi que les gencives. Le principal symptôme de l’abcès est une douleur aigüe et intense au niveau de la dent infectée. Un abcès qui n’est pas soigné peut mener à des complications plus graves qui peuvent nuire à votre santé.

6. L’ulcère

L’ulcère est une petite lésion rouge au centre blanc. Bien que souvent déplaisant, car encombrant et sensible, l’ulcère n’est ni contagieux ni grave. En général, 7 à 10 jours suffisent à sa guérison.

En utilisant plusieurs fois par jour un agent de rinçage tel que l’eau salée, il est possible d’accélérer sa guérison. On recommande de mélanger une cuillerée à thé de sel dans une tasse d’eau tiède.

7. La carie dentaire

La carie est une maladie très agressive qui détruit progressivement toutes les parties de la dent. Si elle n’est pas traitée, elle peut avoir des conséquences sur la santé générale. L’alimentation joue un rôle majeur dans la formation des caries. En effet, plus une alimentation est sucrée, plus elle favorise l’apparition de caries dentaires.

Il faut donc éliminer rapidement la plaque dentaire à l’aide du brossage (idéalement après chaque repas) et passer la soie dentaire (une fois par jour).

8. La bouche sèche

La sécheresse buccale, aussi appelée xérostomie, est la conséquence d’un manque de salive. Si vous avez continuellement, ou presque, la bouche sèche, cela peut être inconfortable et entraîner des conséquences sur la cavité buccale.

Si la cause de la sécheresse buccale ne peut être éliminée ou en attendant qu’elle puisse l’être, votre dentiste peut vous prescrire des agents humidifiant, comme substitut salivaire. Il existe diverses solutions spécialement destinées à soulager cette sécheresse buccale.

9. La plaque et le tartre

La plaque dentaire est un dépôt qui s’accumule sur les dents, les appareils dentaires et les prothèses dentaires. Ce dépôt est composé de microorganismes qui sont à l’origine de la formation de la carie, des infections gingivales et de maladies parodontales. La plaque dentaire peut se calcifier et se transformer en tartre si elle n’est pas éliminée quotidiennement.

Le tartre est un dépôt solide qui peut apparaître sur les dents ou sous les gencives quand la plaque dentaire n’est pas traitée. Le tartre ne peut pas être éliminé par le brossage. Il faut recourir à un détartrage.

10. Le craquement de la mâchoire

Votre mâchoire craque  ou fait des bruits quand vous ouvrez la bouche? Vous souffrez peut-être d’un trouble de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). Les symptômes sont nombreux : douleur au visage, à la mâchoire, aux tempes et même des migraines. En effet, des maux de tête récurrents et de la faiblesse musculaire lors de la mastication pourraient être associés à un trouble de l’ATM. Ces troubles d’ATM sont généralement causés par l’anxiété, la tension ou le stress qui contribuent à de mauvaises habitudes comme serrer ou grincer des dents, et ce, bien malgré soi.

Dans tous les cas, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour consulter. Prenez rendez-vous avec l’un des professionnels de Centres dentaires Lapointe.

Prendre rendez-vous